CHRONIQUES

© Martine Lavallée B.A.A. et Technicienne en santé animale

Ce que voient nos chats et nos chiens... 

Saviez-vous que nos animaux de compagnie, chiens et chats, sont incapables de distinguer les couleurs se rapprochant du rouge et du vert ? Ces dernières nuances se révèlent ternes sous leurs yeux, tirant plutôt vers le jaune pâle. Cependant, ils discernent davantage les couleurs de la famille des bleus. La raison essentielle à ce phénomène est que leur rétine comporte très peu de cônes. Les humains ont trois cônes tandis que nos chats et nos chiens en possèdent que deux. On dit qu’ils sont dichromatiques. En revanche, leur rétine détient énormément de bâtonnets, ce qui leur donne une vision plus perçante que la nôtre afin de bien voir la nuit. 

Découvrons ensemble les différentes visions de nos chats et nos chiens. 

Nos chats 

Véritable daltonien, notre chat découvre son environnement  dans des tons de pastel puisqu’il a beaucoup moins de cônes que nous. Ce sont ces derniers qui permettent à son œil d’observer toutes les couleurs qui nous entourent. 

Selon les experts, la vision de notre chat est semblable à celle d’une personne presbyte et myope. Notre chat voit donc plutôt mal de près et pas très bien de loin non plus. En clair, il voit flou. Sa vue est optimale entre 10 cm et 1 m de distance. Mais même s’il voit flou, il demeure un véritable chasseur qui n’est nullement désavantagé par sa vision.

Nos chats sont des prédateurs nés, mais même si la vision est un outil important ce n’est pas son principal atout. Il utilise davantage son ouïe et son odorat qui eux sont extrêmement développés. Aussi, notre chat a un champ visuel de 200o. Tandis que celui des humains est de 180o. Avec sa vue totalement adaptée pour attraper des objets en mouvement et bien sûr sa capacité à courir vite, notre chat a tout d’un grand chasseur !

On le savait déjà, notre chat préfère la lumière ténue à la lumière vive. Ça fait de lui un chasseur nocturne et crépusculaire. Sa vision nocturne est six à huit fois supérieure à celle de l'homme grâce à ses nombreux bâtonnets. Notre chat est donc nyctalope.

Nos chiens


Nos chiens sont reconnus pour leur odorat aiguisé. Comme nos chats, nos chiens ne voient pas tout l’éventail de couleurs perceptible aux humains. Même si le monde ne leur apparaît pas qu’en noir, gris ou blanc, leur gamme de couleurs se limite au bleu, au jaune et aux nuances de gris. 
 
Nos chiens ne sont pas nocturnes comme nos chats, mais ils sont par contre crépusculaires, donc ils sont plus actifs à l’aube et au crépuscule, lorsque la luminosité est plus faible. Comme chez nos chats, la quantité élevée de bâtonnets dans la rétine de notre chien et sa capacité à détecter les mouvements dans l’obscurité ont permis à ses ancêtres de mieux traquer leurs proies la nuit.

Par ailleurs, les humains sont capables d’observer plus loin que nos chiens. Pour localiser des objets à une grande distance, nos chiens comptent beaucoup plus sur leur audition et leur odorat que sur leur vision.

Nos chiens aiment aussi regarder la télé, mais pour que le tout reste fluide à l’écran il leur faut un minimum de 70 images par seconde. Tandis que les humains n’ont besoin que d’une fréquence de 60 images par seconde. De nos jours avec les moniteurs « haute définition », on atteint facilement la fréquence qui permet à nos chiens de regarder nos émissions préférées avec nous.

Une des races de chiens qui voit beaucoup mieux que les autres est le lévrier. Depuis plusieurs générations, ces chiens ont été entraînés pour chasser à la vue plutôt qu’à l’odorat. Ils ont donc un champ de vision pouvant atteindre 270o, soit 90o de plus que les humains. L’autre avantage anatomique du lévrier se trouve au niveau de la rétine de leurs yeux qui est plus large que chez nos autres races. 

Comment protéger la vision de nos animaux ?

Pour préserver la santé des yeux de nos animaux, il est important de faire vérifier leur vue chaque année lors de leur examen vétérinaire. Si nous constatons une sécheresse ou des dépôts dans les yeux de nos animaux, nous pouvons leur administrer des larmes artificielles. Mais si des écoulements, rougeurs, voiles blancs ou autres apparaissent, contactez votre vétérinaire. Cependant, si les poils autour des yeux s’encroutent de sécrétions séchées nous pouvons utiliser le produit nettoyant Zanimo SOINS DES YEUX pour maintenir la santé et la beauté du contour des yeux.Toutefois, la différence de langage occasionnera une seconde possibilité de mésentente. En effet, les signaux de communication entre nos chats et nos chiens sont totalement opposés. Ils ne parlent pas la même expression du tout engendrant un obstacle important au niveau de leurs relations. Par exemple, le chien remue la queue lorsqu’il confirme sa joie et son désir de jouer. Tandis que pour le chat cela signifie un agacement voire même une mise en garde. Nos animaux auront donc le défi supplémentaire d’apprendre un nouveau langage.

 

Sources :

QUÉBEC SCIENCES

VETOSTORE

PURINA

 

1 Les cônes sont des cellules des yeux qui détectent les couleurs.

2 Les bâtonnets sont de cellules des yeux sensibles à la lumière.